Share

Débat d'orientations budgétaires

Assemblées
Les orientations budgétaires en débat.
Réunis en séance plénière du conseil communautaire le 27 février, les élus se sont prêtés à l’exercice traditionnel du débat d’orientations budgétaires de la Communauté d’agglomération pour l’année 2019.
Ce débat, obligatoire pour les communes et intercommunalités de plus de 3.500 habitants, précède chaque année le vote du budget, qui interviendra le 10 avril prochain.
L’occasion d’échanger sur les évolutions prévisionnelles des dépenses et recettes, des engagements pluriannuels en matière d’investissements ou encore de la structure et de la gestion de l’encours de la dette.

 


L’année 2019, troisième suivant la création de la Communauté d’agglomération, s’inscrit dans la continuité, avec le confortement des services à la population et la poursuite de la mise en œuvre du projet de territoire.
Outre la poursuite des aides apportées aux communes pour la réalisation de travaux de voirie par l’intermédiaire de fonds de concours, qui marquent la solidarité envers les communes membres, 2019 verra ainsi l’achèvement des travaux de construction du multi-accueil petite enfance à Montgailhard, dont l’ouverture est programmée en septembre. D’autres actions phares du projet de territoire seront également programmées en 2019 : le lancement en fin d’année des travaux de construction du pôle jeunesse collaboratif à Foix, l’aménagement de la zone économique Escoubétou 2 à Verniolle, la requalification de la salle omnisports intercommunale à Vernajoul ou encore la modernisation du musée du fer aux Forges de Pyrène.
Pour atteindre ces objectifs ambitieux, dans un contexte budgétaire incertain, avec de fortes interrogations sur le niveau de ressources de fonctionnement (réforme des dotations, de la taxe d’habitation) et sans augmentation des taux de fiscalité des ménages et des entreprises, la Communauté d’agglomération s’évertuera à contenir la croissance de ses dépenses de fonctionnement d’une part, à rechercher un soutien maximal des partenaires pour le financement de ses investissements d’autre part (Union européenne, Etat, Conseil régional Occitanie, Conseil départemental de l’Ariège, Caisse d’allocations familiales…).